Episode 26: Une Minnie en Europe (1/3)


Escapades et poudre de fée / jeudi, avril 19th, 2018

L’Europe… Quel beau continent ! On peut y voyager librement, découvrir facilement de nouveaux horizons. On est tellement différent à si peu de kilomètres, c’est génial ! (« Hé Minnie ») Bon c’est sûr qu’à côté de ceux qui partent faire le tour du monde comme un Poisson dans l’eau, un week-end au Luxembourg n’a rien d’exotique. Mais pourtant… ça change ! (« Hého Minnie tu m’entends ??! »)Puisque nous sortons de l’hiver, la série des trois épisodes « Une Minnie en Europe » se concentrera sur les villes plus au Nord. Histoire de se prendre un dernier coup de froid avant l’arrivée des beaux jours (« Héhoooooo ») Bon attendez, j’ai mon assistant de rédaction qui essaie de me dire quelque chose, il saute sur lui-même comme s’il avait envie de faire pipi. « QU’EST CE QUE TU AS ???! ». Ah oui, pour les besoins du tournage de l’épisode on a du le laisser dehors, et ce qu’il essaie de dire c’est que les villes du Nord c’est bien beau mais vraiment, on se les caille !

Partie 1: Un petit tour à Londres

 

« Where is the burkingheum Palace please ? » 
« The What?» 
« The burkin…the queen quoi ! »

 

Qui dit Londres dit Buckingham Palace (quand on prononce le bon mot ça va tout de suite mieux). Passage obligé à la résidence royale ! Enfin, devant les grilles quoi. Enfin, devant les grilles serré comme des sardines. C’est qui tout ce monde ? Les gens ne sont pas censés travailler en pleine matinée, Helloooooo ? Toi qui est venu justement en plein mois de novembre, pour éviter tous ces touristes, tu te retrouves au milieu d’un beau pot pourri multiculturel, venu d’ailleurs pour voir ce spectacle unique: la relève de la garde ! Ils sont tous là, tous les touristes de Londres, à la même heure, au même endroit. Ça doit être vachement pratique en tout cas pour le recensement. Bon, essayons de se frayer un chemin, pardon sorry oups scuse-me pardon. Rien à faire, tu aurais du arriver plus tôt, si seulement tu n’avais pas traîné dans le parc pour prendre en photo ce « petit écureuil trop mignon !!». Oups, tu viens d’écraser un pied. A la guerre comme à la guerre, tu arrives près du portail d’entrée, la police est à cheval, veille à ce que personne ne rentre. Ils disent des choses à la foule, mais tu ne comprends pas. Bizarre… Tu décides de te concentrer la prochaine fois qu’ils ouvrent la bouche. Te voilà donc concentrée parmi la foule attendant que les policiers parlent, tu ne bouges plus, ce qui doit être un peu perturbant pour ton voisinage, mais qu’importe, peut être que si tu leur fais peur tu auras plus de place. Ah ça y est, ils parlent ! Mais tu ne comprends toujours rien…

L’américain, tu connais. Et tu comprends à présent pourquoi on fait tant la différence entre l’américain et l’anglais. C’est quoi, cet accent de Jean-Charles coincé dans sa chemise mal boutonnée ? C’est à n’y pas reconnaitre les mots les plus simples. Certes, ça a un côté gentleman très attirant, mais si tu ne comprends rien à ce qu’on essaie de te raconter, ça devient tout de suite plus dur.

Même traverser la route est une épreuve. Il faut rester très concentré quand tu suis le GPS. Tout droit tout droit tourne à droite traverse la rue STOP. Là il faut faire attention ce n’est pas comme chez nous. En plus ta super copine qui t’héberge te l’a bien dit à ton arrivée « attention en traversant la route, n’oublie pas c’est pas pareil que chez nous ! » Ils nous emmerdent aussi ces anglais à rien faire pareil ! Bon… Look right look Left. NON non non look Left et après look right voilà c’est ça en plus ils sont intelligents ils l’ont marqué aux pieds avant le passage piéton. T’es un peu stressée quand même, alors pour te rassurer tu as décidé d’adopter la technique de la girouette: look Left look right look Left look right look Left... Au moins tu traverses sereinement. Au pire, tu es touriste, tous les touristes ont l’air un peu bête. C’est la définition même du touriste: personne qui n’est pas dans son pays et qui sans ses repères a l’air un peu bête. Ça aurait pu être pire, tu aurais pu porter ces espèces de parapluie-chapeau arc-en-ciel. Heureusement, tu restes un touriste stylé. Tu es française, après tout.

ET MAIS C’EST LE BIG BEN !!!! Enfin… tu penses. Il a une tête bizarre, il est malade ou quoi. Tu continues de t’approcher un peu, et c’est ainsi que tu découvriras le phénomène étrange du « plus tu regardes quelque chose de près, moins tu le reconnais ».

Malheur, pour ta première visite à Londres, ils ont recouvert le symbole emblématique d’un grand échafaudage qui fait tout le tour.

En travaux, qu’il est ! Tu comprends à présent le désarroi des touristes qui viennent à Disneyland alors que les décors sont en cours de renouvellement. Le coeur souffrant, tu prends quand même une photo. Au moins, ça te fait penser à Peter Pan, tu reprends facilement pieds pour rêver la ville en couleurs. Bon, Buckingham, Big Ben, c’est quoi la prochaine étape ?

Les studios Warner Bros – Harry Potter

Ça aurait pu être sympa, mais je n’y suis pas allée. Du coup, à part te faire perdre ton temps à lire ces lignes, tu ne trouveras aucun intérêt dans cette partie. Pour toute information sur cette activité, veuillez consulter le site internet des studios Warner Bros.

Il neige. C’est beau, les monuments sont beaux, il y a de l’espace, et ce qui est drôle c’est que dans une même rue les constructions ont tous le même design ce qui crée une très belle harmonie…. Attends, tu dois être en train de rêver, mais il se pourrait qu’il y ait un anglais qui soit en train de faire un footing en short…. En short sous la neige. Il doit être fou, ne le regarde pas dans les yeux, on ne sait jamais…

BIIIIIIIP !!!!!

AHHHH. Tu as failli te faire écraser, perdue dans tes pensées tu n’as pas vu que tu arrivais à un autre passage piéton. Ok c’est bon, Londres c’est beau mais c’est trop dangereux ! On reviendra au printemps, ou quand ils auront enfin décidé de rouler à droite comme des gens normaux !

 

(To be continued…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *